jeudi 12 octobre 2017

La "Cabane des Espagnols" et la Forêt du Méale


Le tracé de ma randonnée
(54 kilomètres et 1385 mètres de dénivelé
 Une randonnée vélo assez fantastique, au départ d'Embrun vers Crévoux direction la cabane des Espagnols, située au pied de la mythique route militaire montant vers le col de Parpaillon.
 Après la belle montée vers la Chalp de Crévoux, jusqu'à la cabane des Espagnols, je prends la route forestière caillouteuse du Méale  jusqu'aux Orres chef-lieu et ce sera la descente par la route classique vers la vallée et Embrun…
Un régal, 54 kilomètres et 1385 mètres de dénivelé dans un décor somptueux. 

dimanche 8 octobre 2017

Par le col de Valbelle

Balade en montagne sur les chemins d'altitude entre Embrun, Risoul et Vars par les cols de la Coche (1791 m) le col de Valbelle (2381 m) et le col du vallon (2466 m) . une route que nous adorons pratiquer, dès la fonte des neiges au Printemps, en été verte et fleurie et en automne avec ses couleurs de feu. Le blanc de l'hiver est réservé à la pratique du ski !

mercredi 27 septembre 2017

Col de Bertagne, massif de la Sainte-Baume

 De Gémenos, à l'ouest d'Aubagne et de Marseille, par un temps magnifique, chaud et ensoleillé, je m'élance du Mas de Bertagne vers le massif de la Sainte-Baume et le col de de Bertagne.
 Une magnifique randonnée vélo d'une soixantaine de kilomètres et 1060 mètre de dénivelé vers le couvent de la Sainte-Baume dans le décor majestueux du massif éponyme.
 L'occasion de pointer mon 122ème site BPF (Brevet des Provinces Françaises), le troisième du département du Var
 Par la même occasion, je franchis trois cols (ce qui m'amène à 139 cols franchis : le col de l'Espigoullier (723 m), le col de la Roussargue (723 m) et le col de Bertagne (870m), situé sur un petit sentier en direction du Pic de Beratagne (1042 m), point culminant des Bouches-du-Rhône). J'ai voulu atteindre le pas de l'Aups, situé plus au nord d'Aups, mais la direction de ce dernier fut plus difficile d’accès.

samedi 16 septembre 2017

Châteauroux-les-Alpes et son "3ème Festival de la Bière"

Festival de la Bière à Châteauroux-les-Alpes
 En cette belle fin d'après-midi, je prends mon vélo pour rejoindre le "3ème Festival de bières et de saveurs – Châteauroux sous Pression"
 Je quitte le plan d'eau d'Embrun depuis lesquels on peut admirer les sommets qui se sont revêtus de leurs premières neiges.
 Un détour par la chapelle Saint-Roch pour redescendre sur Châteauroux-les-Alpes où a lieu la 3e édition de La fête de la bière, dégustation découverte de bières françaises, locales, belges … associées aux saveurs du terroir.
 Dégustation avec modération et retour à Embrun en longeant la Durance jusqu'au lac de Serre-Ponçon à son bas niveau automnal.
(25 km et 350 m de dénivelé)

mardi 12 septembre 2017

Saint-Sauveur, Les Gaillards

Au fond : la chaîne du Morgon et le lac de Serre-Ponçon
 Randonnée vélo depuis Embrun, vers le hameau des Gaillards au-dessus du village des Saint-Sauveur en passant par les petits hameaux de Saint-André d'Embrun. Un pur bonheur, avec des panoramas magnifiques sur le lac de Serre-Ponçon entouré des sommets du Mont-Guillaume, des Aiguilles de Chabrières, de la chaîne du Morgon et du Méale.
 Après Les Gaillards et son belvédère, c'est la belle descente sur la vallée et la dernière petite ascension sur Embrun.
 (34 kilomètres et 780 mètres de dénivelé positif)
(Cette rando en pensant à Charlotte qui n'a pas pu en profiter...)

mercredi 6 septembre 2017

Autour des Bosses de l'Aujour

Les Bosses de l'Aujour, depuis le col de Faye
  Par un temps magnifique, nous partons du pied du curieux Pic de Grigne, pli rocheAutour de la Montagne d'Aujour, entre Durance et Buëch, dans un cadre sauvage, des paysages de collines entaillées de ravines de marne noire. La randonnée de 60 kilomètres et 1100 mètres de dénivelé, nous permet de franchir cinq cols et nous nous régalons en traversant gorges, défilés et belles vallées, toujours sous un beau et chaud soleil.ux en arc montant et nous élevons vers Barcillonnette pour atteindre le Col d'Espréaux (1172m). Son sommet désertique nous offre un joli point de vue jusque la vallée de la Durance. La descente sur l'autre versant nous emmène au pays d'Oze, qui s'ouvre, au bout de trois kilomètres, au moulin de la Poua. Nous montons par le petit col des Verriers (1114m) et dans la belle descente traversant les cultures d'arbres fruitiers, nous arrivons à Le Saix, typique village du Buech, au départ des gorges du Gouravour et du défilé de la Maraise. Par les petits cols de Chaumiane (827m) et de la Croix (938m), nous rejoignons Savournon (bien connu pour ses élevages de moutons), dans un paysage qui hésite encore entre Alpes et Provence. Puis, nous entamons la montée assez pentue vers le col de Faye (935m) et descendons en sous-bois vers la Durance et rejoignons notre point de départ en longeant la Durance.

dimanche 27 août 2017

Le Val d'Escreins, en remontant le Rif Bel

 Après une bonne nuit au refuge de Basse-Rua, nous partons pour une bille randonnée dans le vallon de la Selette en montant le long de l'imposant torrent du Rif Bel.

samedi 26 août 2017

Le Val d'Escreins, Basse Rua


La chapelle Saint-Jean-Baptiste et les ruines de Haute-Rua
 Pour l'anniversaire de Charlotte, nous partons vers le refuge de Basse-Rua dans le Val d'Escreins.... Balade, pique-nique, nuit en refuge...
 Le Val d'Escreins est une réserve naturelle communale (une des premières réserves municipales de France), située sur la commune de Vars dans le Parc Régional du Queyras, accessible depuis la Route du Col de Vars par une petite route pittoresque en corniche qui vaut le détour !
 A partir du Pont de Vars (1601m), On entre dans une zone de nature qui s'élève jusqu'au Pic de Font Sancte (3385m), avec une vallée assez large, mêlant nature et un sentiment haute-montagne, un sentiment d'immensité, de dépaysement, qui explique son petit surnom de "petit canada varsinc".
 Le Val d'Escreins se compose en réalité de deux vallées : à droite le vallon Laugier (qui mène au Col de Serenne) parcouru par le torrent de Laugier, à gauche le vallon de la Selette (qui mène au Col des Houerts/Point d'Escreins) traversé par le Rif Bel.
 Les ruines des anciens hameaux du village d'Escreins sont visibles dès le pont de Vars : les Pouents, puis Basse Rua (ou Escreins) son Refuge et sa chapelle Saint  Jean-Baptiste, et enfin Haute-Rua. 

lundi 21 août 2017

Cascade de la Pisse, vallon du Rabioux

La cascade de la Pisse chute de 100 mètres
depuis le lac du Distroit
 Depuis Embrun, je me dirige vers Châteauroux-les-Alpes aux portes du Parc Naturel National des Écrins. Je m'engage dans le vallon sauvage du Rabioux, cet impétueux torrent a taillé son lit dans les moraines de glaciers disparus, en un long travail d´érosion qui a ciselé les délicates "Demoiselles Coiffées" du Rabioux, avant de rejoindre la Durance..
 La route caillouteuse continue à s'élever dans le vallon pour atteindre sa Cascade de la Pisse, note de fraîcheur dans le paysage imposant, voire oppressant des parois de la Gueste. Le chemin caillouteux et pentu atteint le gîte des Charençons, puis je redescend vers Châteauroux-les-Alpes pour une petite pause avant de rejoindre Embrun.
 Un régal de randonnée
(37, 5 km et 846 m de dénivelé positif) télécharger le tracé sur Openrunner 

mardi 15 août 2017

EMBRUN-MAN 2017

Dans la cote de Chalvet... Avant le marathon !
 34 ème édition de l'EMBRUN-MAN Triathlon Longue Distance réputé être l'un des plus difficile au monde.
 3800 mètres de natation, départ dans la nuit à 6 heures du matin, deux tours du Plan d'eau d'Embrun,
 188 kilomètres de vélo (3612 mètres de dénivelé positif) sur les routes montagneuses des Hautes-Alpes, avec en point d'orgue le col d'Izoard,
 Pour terminer avec un marathon de 42,395 km et 526 m de dénivelé dans Embrun et la plaine sous le roc
 Marcel Zamora (Espagne) gagne pour la sixième fois et bat le record de l'épreuve en  9 heures 49 minutes 43 Secondes. Quant aux derniers finishers, ils franchissent la ligne d'arrivée dans la nuit après 23 heurs 15